Lors de ma première séance, je vous avais dit que j'avais les paupières qui tressautaient car j'étais trop nerveuse. J'ai appris hier, lors de la seconde séance, que ce n'était pas ça du tout.

En effet, quand je me suis allongée sur le fauteuil j'ai à nouveau senti mes yeux bouger. Je me suis dit "détends-toi, merde". Et puis, en essayant de visualiser ce que je ressentais, j'ai compris qu'en fait, derrière mes paupières mes yeux bougeaient de gauche à droite très rapidement, comme lors du sommeil paradoxal ; sauf que je ne dormais pas. Et là je me suis dit PUTAIN c'est un truc de ouf, mes yeux bougent tous seuls à 900 km/h alors que je suis là, bien réveillée. Mais COMMENT elle fait ça ????

Au bout de quelques minutes mes yeux ont arrêté de bouger ; je n'ai pas osé lui demander si cela signifiait que je n'étais plus en état d'hypnose (et dans ce cas elle perdait son temps), ou si c'était normal. J'ai fait comme pour la première séance, je me suis concentrée le plus possible pour visualiser ce qu'elle me demandait de visualiser. A un moment j'ai eu beaucoup de mal parce qu'une putain de quinte de toux est venue me chercher (j'ai une laryngite) alors que c'était VRAIMENT PAS LE MOMENT bordel. Lors de mon réveil, l'hypnothérapeute m'a dit "Vous avez eu du mal à l'imaginer, votre bulle de sérénité". Tu m'étonnes Simone. 

Dans 48 heures je serai dans l'avion. Le retour aura lieu le 11 avril tôt le matin. Je ne me sens plus oppressée comme c'était le cas auparavant. Je n'ai pas perdu de vue qu'un accident peut arriver, mais ça ne me bouffe plus les entrailles façon dragon géant. J'espère que je vais garder cet état d'esprit jusqu'au bout, et pas seulement pendant quelques heures. Le fait de laisser ma fille pendant 3 jours reste très difficile, pour moi comme pour elle :'-(

Y'a plus qu'à...